Le guide de votre bien-être à domicile

Purificateur eau

Connaître les polluants de l’eau

gouttes

© Arena Creative - iStockphoto

Une eau de qualité est une eau composée simplement de H2O et de minéraux. Malheureusement notre environnement est extrêmement pollué aussi bien par les pratiques industrielles et agricoles que par la pollution urbaine.
  1. L’eau polluée par l’agriculture
  2. L’eau polluée par l’industrie et la vie domestique

L’eau polluée par l’agriculture

Les cultures intensives appauvrissent non seulement les sols, mais elles les ravinent également. D’une part les engrais chimiques et les pesticides se retrouvent dans les nappes phréatiques, de l’autre, le ruissellement de surface sur ces sols imperméables les porte jusqu’aux cours d’eau. Cela se retrouve dans l’eau que nous consommons quotidiennement : en plus d’altérer le goût et l’odeur de l’eau, les pesticides et les herbicides sont un réel danger pour notre santé. Il en va de même avec les nitrates provenant de l’élevage intensif. Les nitrates, transformés en nitrites sont considérés comme hautement cancérigènes. Présents dans le sang, les nitrites empêchent également l’hémoglobine de correctement fixer l’oxygène.

L’eau polluée par l’industrie et la vie domestique

L’eau rejetée sous forme de vapeur ou directement dans les rivières par la fabrication industrielle est souvent chargée de produits chimiques plus ou moins nocifs pour l’homme. Il ne vous viendrait pas à l’idée de vous baigner à côté d’une usine… préférez-vous profiter de ses polluants dans votre verre ? Les purificateurs d’eau sont aujourd’hui une solution vraiment rassurante. De la même façon toutes les pollutions urbaines, mégots de cigarettes et autres déchets qui jonchent les rues des grandes villes (comme le bord des routes de campagne parfois…) se retrouvent dans les égouts avant de se retrouver dans les cours d’eau et les nappes phréatiques…

Attention, si l’on est souvent tenté d’acheter de l’eau en bouteille pour ne pas boire une eau contaminée, il faut aussi se méfier du conditionnement en bouteilles plastiques. Il pourrait y avoir des échanges entre ce dérivé du pétrole et l’eau minérale Cela d’autant plus si les récipients ont été stockés au soleil… Nos voisins Allemands ont une solution beaucoup plus sûre et plus écologique depuis des années : les bouteilles en verre consignées !